Nos techniques de culture


Les abeilles... indispensables!

Nous avons d'ores et déjà plusieurs ruches sur nos parcelles. Nous aimerions arriver à une trentaine de ruches sur l'exploitation.

Les abeilles nous assurent une bonne pollinisation, indispensable pour une bonne production.

 

Nous offrons un environnement sain aux abeilles, celles ci étant en danger à cause des pesticides, et autres ravageurs. Elles peuvent butiner les fleurs des plants de légumes et autres fleurs aux alentours sans passer par des champs cultivés avec des produits chimiques, l'exploitation étant située dans une zone non cultivée, proche des marais.

 

Nous produisons également du miel grâce à nos abeilles, que vous pourrez vous procurer sur le marché, entre autres.

abeilles ruches jardins bio oleron miel
abeille ruche aux jardins bio oleron


arrosage jardins bio oleron respect

Maîtrise de l'eau

Nous économisons au mieux la ressource en eau, avec des méthodes d'irrigation adaptées.

Nous utilisons pour 90 % de nos cultures, un arrosage "goutte à goutte", ce qui permet une consommation minime et appropriée d'eau.

Nous limitons l'irrigation standard (jet), très gourmande en eau.



Protection des cultures

Le label Bio, c'est l'assurance d'avoir des légumes avec moins de pesticides.

Afin de protéger nos cultures, nous avons opté pour la PBI... ( ou Protection Biologique Intégrée)

En français ? C'est l'utilisation d'auxilliares (insectes) pour détruire les nuisibles (tels que les pucerons, aleurodes...) Nous faisons + de prévention avec cette méthode, ce qui à pour but d'éliminer tout insecticide de nos cultures.

protection cultures bio légumes sains


cultures bio oleron jardin jachère
trefle culture bio oleron jardin b'io

Rotation des cultures

Nous avons en totalité 4.5ha de terres, or, nous ne cultivons que que 2.5 ha maximum chaque année.

Pourquoi?  Pour laisser le temps au sol de se "reposer" (jachère). Nous pouvons grâce à cela, recharger le sol avec comme culture des légumineuses (type trèfle, luzerne), qui renforcent naturellement la fertilité de celui-ci.

Cette technique de production permet de limiter considérablement l'apport d'engrais dans les cultures, bien que les engrais chimiques sont déjà interdits en culture bio.